Home > Activités SHN > Les colloques

Accueillir le nouveau-né, d’hier à aujourd’hui

  • 25 - 26 septembre 2010 -

    Sablé-sur-Sarthe


Depuis la naissance à Rome dans l’Antiquité, où le nouveau-né posé sur le sol devait être relevé pour être admis dans la famille, jusqu’à la naissance surmédicalisée dans nos maternités occidentales, les conditions d’accueil du nouveau-né ont radicalement changé dans le temps et dans l’espace.

Le quatrième colloque organisé par la Société d’Histoire de la Naissance, centré sur les premiers jours de la vie, se propose de revenir sur les grands moments de cette évolution grâce l’étude de textes, d’images et de témoignages ; entre les communications, des textes littéraires ou d’archives seront lus par des comédiens ; des images et des films seront projetés.

On s’intéressera aussi bien aux images médiévales de naissance sacrées et à la description par le médecin Jean Héroard du corps du futur Louis XIII au moment de sa naissance en 1601, qu’à la révolution de la « naissance sans violence », initiée par Frédérick Leboyer à partir des années 1970, ou aux rites de naissance hier et aujourd’hui dans certaines régions d’Afrique. Enfin, à la lumière des recherches et des expérimentations actuelles, on s’interrogera sur les conditions de l’accueil du nouveau-né dans nos nouvelles « usines à bébés ».

Réunissant des professionnels venus d’horizons divers (historiens, anthropologues, sociologues, sages-femmes, obstétriciens, pédiatres, puéricultrices, psychologues), dont certains ont été au cœur des bouleversements récents de l’art de naître, ce colloque se propose de prendre du recul par rapport aux évolutions actuelles de l’accueil des nouveau-nés en étudiant les pratiques du passé lointain et récent ou de l‘ailleurs. À l’heure où les spécialistes s’interrogent de plus en plus sur les modalités et les troubles de l’attachement précoce et sur l’entrée dans la parentalité, cette démarche décentrée peut aider à mieux comprendre le présent.