Home > Actualités

Stéphanie Saint-Amant vient de nous quitter

Sémiologue québecoise, Stéphanie Saint-Amant vient de nous quitter.


À la Société d’Histoire de la Naissance, nous l’avons connue dès 2004. Elle nous avait alors laissé un texte ayant pour thème « Dimensions narratives du “traumatisme” de la naissance, ou Comment construit-on, induit-on par le discours le trauma natal, et Comment le sujet naissant se construit-il un récit intime traumatique de sa naissance ».

Après une thèse en sémiologie, elle a poursuivi ses recherches sur les conditions de la naissance, militant pour le respect des femmes et des nouveau-nés lors la mise au monde.

Elle devait à nouveau venir nous présenter son travail le 12 mars 2016 : « Déconstruire l’accouchement : éléments d’une critique épistémo-sémiotique des pratiques obstétricales ». Mais sa santé ne le lui a pas permis.

Nous ferons vivre la mémoire de cette inflexible féministe.

Paul Cesbron